ACCUEIL | FLUX RSS Mercredi 14 Avril 2021

PLANETE - Publié le 31/07/2020 à 16:20


Ça chauffe toujours, 32 départements en alerte orange


AFP

La chaleur sera très intense sur le pays vendredi, avec une tendance orageuse du Massif Central au nord dans l'après-midi et soirée, selon Météo France qui a placé 32 départements en alerte orange canicule.

Les départements de l'Ain (01), de l'Aisne (02), de l'Ardèche (07), de l'Aube (10), du Cher (18), de la Cote d'Or (21), du Doubs (25), de la Drôme (26), de l'Isère (38), du Jura (39), de la Loire (42), de la Haute Loire (43), du Loiret (45), de la Marne (51), de la Nièvre (58), du Nord (59), de l'Oise (60), du Rhone (69), de la Saône-et-Loire (71), de la Savoie (73) et de la Haute-Savoie (74), de Paris (75), de la Seine-et Marne (77), des Yvelines (78), de la Somme (80), de l'Yone (89), du Val d'Oise sont placés en vigilance orange pour canicule. Cet épisode sera plus durable de la vallée du Rhône aux Savoies.

Dans l'après-midi, sur la façade atlantique et notamment sur les départements côtiers de l'Aquitaine, les températures maximales seront en baisse par rapport à jeudi, comprises entre 27 et 32 degrés, localement moins de la pointe bretonne au littoral vendéen.

Partout ailleurs, la chaleur sera intense l'après-midi avec 34 à 39 degrés, localement 40 à 41 degrés à l'ombre sur le bassin parisien, la Champagne, la Bourgogne, le Berry, le nord de l'Auvergne et la moyenne vallée du Rhône.

Côté ciel, des passages nuageux circuleront dès le matin du sud-ouest à la Bretagne et au Cotentin, en donnant parfois une ondée ou un coup de tonnerre. Ils se doubleront de grisaille au sud de la Garonne. Dans l'après-midi ou en soirée, le ciel chaotique gagnera la partie centrale du pays: des orages isolés mais parfois forts avec un risque de rafales, éclateront du Limousin, du Massif Central, du Centre et de la Bourgogne au nord de la Seine.

Des averses orageuses se déclencheront également sur l'est des Pyrénées en fin de journée et pourront déborder vers le Roussillon et les Cévennes.

Sur le flanc est, le soleil restera plus brillant en général, malgré quelques grisailles matinales sur les plages de Méditerranée, quelques départs d'averses l'après-midi sur le massif alpin.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Climat: pour l'Antarctique et le niveau des mers, chaque degré compte, selon une étude
Des Etats s'engagent à inverser les atteintes à la nature d'ici 2030
36 tortues des Galapagos réintroduites dans leur milieu naturel
Après des années de captivité, deux bélugas redécouvrent la liberté en Islande
Les fauves vont bientôt quitter la piste aux étoiles
Obèse et maltraité, l'unique éléphant du Pakistan va quitter le pays
Près de 5 millions de déchets d'emballages alimentaires récoltés sur les plages du monde
Naissance d'un singe cercopithèque de l'Hoest au zoo de Mulhouse
Pêche chinoise près de la réserve marine des Galapagos: Washington soutient l'Equateur
L'ouragan Isaias se dirige vers les Bahamas puis pourrait toucher la Floride
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les T-Rex adolescents ont évincé les espèces de dinosaures plus petites, selon une étude
Italie: découverte d'un char de l'époque romaine près de Pompéi
Australie: un mouton délesté de son pelage de 35 kg
La Russie lance son premier satellite de surveillance de l'Arctique
Dès 2022, un satellite Franco-Chinois pour observer la jeunesse de l'univers
 LES PLUS LUS 
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Un maire décrète l’obligation d’être en joie pendant une semaine
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2021 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.051 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.