ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 9 Août 2020

SANTE - Publié le 31/07/2020 à 19:16


Arrêts cardiaques hors hôpital : des médecins élaborent un outil pour évaluer les risques de lésions cérébrales


AFP

Chez les patients victimes d'un arrêt cardiaque, les lésions cérébrales peuvent être importantes. Des médecins anglais du King's College Hospital de Londres ont élaboré un nouvel outil afin d'aider les soignants à mieux évaluer les symptômes et anticiper les risques. 

L'arrêt cardiaque hors hôpital est un défi majeur de santé publique et peut entraîner une morbidité importante. Les patients présentent un risque extrêmement élevé de lésions cérébrales à long terme après un arrêt cardiaque, mais il peut être difficile de le prévoir dès l'admission. 

Pour aider les centres spécialisés à améliorer la prise en charge de ces patients, des chercheurs anglais du King's College London et du King's College Hospital ont élaboré une sorte de barème visant à évaluer la gravité des symptômes. Baptisé "MIRACLE2, l'outil a été développé pour aider les décisions cliniques, améliorer la sélection des traitements appropriés et informer les familles sur les discussions à mener tôt après l'admission à l'hôpital. Leurs travaux ont été publiés dans l'European Heart Journal. 

L'étude a examiné les données de 400 patients ayant subi un arrêt cardiaque hors hôpital et traités au King's College Hospital, puis a identifié les caractéristiques des patients qui ont développé une lésion cérébrale. L'équipe a ensuite procédé à une modélisation de prédiction afin de créer un score qui pourrait être facilement appliqué par les cliniciens lors de la prise en charge des patients en centre de crise cardiaque.

"Les personnes qui subissent un arrêt cardiaque dans la communauté sont parmi les patients les plus graves et les plus complexes à prendre en charge en urgence, avec un large éventail de résultats possibles allant d'une guérison complète à d'éventuelles lésions cérébrales à long terme. Le nouveau score de risque développé dans notre étude devrait grandement aider les équipes d'ambulanciers et les cardiologues d'urgence à prendre des décisions rapides sur la meilleure option de traitement pour chaque patient", espère Ajay Shah, professeur de cardiologie au King's College London. 

Selon les données 2017 d'une enquête du Registre européen des arrêts cardiaques, l'arrêt cardiaque hors hôpital (OHCA) soudain est la troisième cause de décès dans les pays industrialisés. D'après la même étude, plus de 350 000 patients sont victimes d'un OHCA chaque année en Europe. 

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Envie de protéines? Mettez des sauterelles dans votre assiette
Arrêts cardiaques hors hôpital : des médecins élaborent un outil pour évaluer les risques de lésions cérébrales
Le premier chien testé positif au coronavirus aux Etats-Unis est mort
Que se passe-t-il si vous mangez trop de fibres?
On sait maintenant d'où vient l'odeur de transpiration
Quatre cas de démence sur dix pourraient être évités ou retardés
Coronavirus: les pays nordiques, très rares îlots sans masque dans le monde
L'effet confinement se fait encore sentir chez les personnes sujettes au stress
Du hard seltzer bientôt à l'apéro... Mais c'est quoi ?
La vanille, le parfum de glace préféré des Français
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Virgin Galactic table sur un premier vol touristique au premier trimestre 2021
L'Egypte invite Musk après un tweet sur les pyramides construites par des extra-terrestres
Pacifique: trois naufragés sauvés par leur SOS écrit sur la plage
Les antalgiques ne serviraient à rien contre la douleur chronique primaire
SpaceX a ramené sur Terre deux astronautes, une première
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.060 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.