ACCUEIL | FLUX RSS Mercredi 14 Avril 2021

PLANETE - Publié le 30/09/2020 à 00:53


36 tortues des Galapagos réintroduites dans leur milieu naturel


AFP

Un groupe de 36 tortues géantes des Galapagos, nées et élevées en captivité, ont été réintroduites dans leur habitat d'origine sur l'île San Cristobal, une des principales de l'archipel équatorien.

Ces 36 Chelonoidis chathamensis, une des quinze sous-espèces endémiques différentes de tortues des Galapagos, ont été déposées dans la partie nord-est de l'île, où vit une population estimée de quelque 6.700 tortues, a indiqué dans un communiqué le Parc national des Galapagos (PNG).

"Les informations scientifiques dont nous disposons sur ces tortues confirment qu'elles sont en bonne santé avec une bonne structure de population qui garantit leur survie", a indiqué le directeur du PNG, Danny Rueda.

Cependant, la Chelonoidis chathamensis est considérée menacée d'extinction par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Les tortues, âgées entre six et huit ans, et pesant entre 3 et 5 kilogrammes, "sont passées au travers d'un processus de quarantaine précédant leur libération", a-t-il ajouté.

Prise de température, relevé de rythme cardiaque, analyses de sang et de selles ont permis d'exclure toute maladie ou parasite avant la réintroduction.

Ces huit dernières années, un total de 75 tortues Chelonoidis chathamensis élevées en captivité ont été réintroduites sur San Cristobal.

Les Galapagos, à 1.000 km au large de la côte équatorienne, ont l'un des écosystèmes les plus fragiles, avec une faune et une flore uniques au monde.

L'archipel, qui a servi de terrain d'étude au naturaliste britannique Charles Darwin avant d'élaborer sa théorie de l'évolution des espèces, tire son nom des tortues géantes qui y vivent.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Climat: pour l'Antarctique et le niveau des mers, chaque degré compte, selon une étude
Des Etats s'engagent à inverser les atteintes à la nature d'ici 2030
36 tortues des Galapagos réintroduites dans leur milieu naturel
Après des années de captivité, deux bélugas redécouvrent la liberté en Islande
Les fauves vont bientôt quitter la piste aux étoiles
Obèse et maltraité, l'unique éléphant du Pakistan va quitter le pays
Près de 5 millions de déchets d'emballages alimentaires récoltés sur les plages du monde
Naissance d'un singe cercopithèque de l'Hoest au zoo de Mulhouse
Pêche chinoise près de la réserve marine des Galapagos: Washington soutient l'Equateur
L'ouragan Isaias se dirige vers les Bahamas puis pourrait toucher la Floride
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les T-Rex adolescents ont évincé les espèces de dinosaures plus petites, selon une étude
Italie: découverte d'un char de l'époque romaine près de Pompéi
Australie: un mouton délesté de son pelage de 35 kg
La Russie lance son premier satellite de surveillance de l'Arctique
Dès 2022, un satellite Franco-Chinois pour observer la jeunesse de l'univers
 LES PLUS LUS 
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Un maire décrète l’obligation d’être en joie pendant une semaine
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2021 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.047 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.