ACCUEIL | FLUX RSS Mercredi 14 Avril 2021

PLANETE - Publié le 30/09/2020 à 00:54


Des Etats s'engagent à inverser les atteintes à la nature d'ici 2030


AFP

Des dizaines de pays se sont engagés lundi à des "actions immédiates" pour protéger la nature et mettre un terme à la disparition galopante de la biodiversité d'ici 2030.

A la veille cette semaine d'un sommet de l'ONU sur la biodiversité, les plus de 60 chefs d'Etat et de gouvernement signataires constatent les dommages "irréversibles" causés à la vie sur Terre par les atteintes à la nature.

Des dommages qui en outre aggravent les inégalités et contribuent au réchauffement de la planète, tout en accroissant le risque de nouvelles pandémies comme le Covid-19.

Alors l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni ou encore le Mexique s'engagent à élaborer un plan "ambitieux" d'ici la réunion mondiale sur la biodiversité (COP15) repoussée à fin 2021 en Chine.

Cela passe par la réduction de la pollution de l'air, l'élimination des plastiques qui souillent les océans et la transition vers un système agro-alimentaire plus respectueux de l'environnement, selon cet "appel pour la nature". Mais aussi la fin de subventions "néfastes" à la nature et le financement au contraire de programmes de restauration des écosystèmes.

Selon le rapport des experts biodiversité de l'ONU (IPBES) publié en 2019, environ un million d'espèces animales et végétales sur les quelque 8 millions estimées sur Terre sont menacées d'extinction, dont "beaucoup dans les prochaines décennies".

L'ONU a également averti il y a deux semaines que les Etats n'ont pas tenu leurs engagements sur la décennie écoulée pour préserver la biodiversité qui s'effondre, alors que de nouveaux engagements sont en négociation pour la période 2020-2030.

Dans le même temps, l'indice de référence Planète vivante de l'ONG WWF a estimé que le monde a perdu plus des deux-tiers de ses populations d'animaux sauvages en moins de 50 ans, principalement à cause de l'activité humaine.

"La perte de nature et de biodiversité est tellement grave que cela pose des risques importants à notre santé, notre économie et nos moyens de subsistances", a commenté lundi le directeur général de WWF International Marco Lambertini. "Nous ne pouvons plus l'ignorer, et nous devons agir de manière résolue", a-t-il ajouté.

Les défenseurs de la planète espèrent qu'à la COP15, les Etats parviendront à accoucher d'un accord sur la biodiversité similaire à l'accord de Paris sur le climat.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Climat: pour l'Antarctique et le niveau des mers, chaque degré compte, selon une étude
Des Etats s'engagent à inverser les atteintes à la nature d'ici 2030
36 tortues des Galapagos réintroduites dans leur milieu naturel
Après des années de captivité, deux bélugas redécouvrent la liberté en Islande
Les fauves vont bientôt quitter la piste aux étoiles
Obèse et maltraité, l'unique éléphant du Pakistan va quitter le pays
Près de 5 millions de déchets d'emballages alimentaires récoltés sur les plages du monde
Naissance d'un singe cercopithèque de l'Hoest au zoo de Mulhouse
Pêche chinoise près de la réserve marine des Galapagos: Washington soutient l'Equateur
L'ouragan Isaias se dirige vers les Bahamas puis pourrait toucher la Floride
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les T-Rex adolescents ont évincé les espèces de dinosaures plus petites, selon une étude
Italie: découverte d'un char de l'époque romaine près de Pompéi
Australie: un mouton délesté de son pelage de 35 kg
La Russie lance son premier satellite de surveillance de l'Arctique
Dès 2022, un satellite Franco-Chinois pour observer la jeunesse de l'univers
 LES PLUS LUS 
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Un maire décrète l’obligation d’être en joie pendant une semaine
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2021 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.045 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.