ACCUEIL | FLUX RSS Dimanche 25 Octobre 2020

SANTE - Publié le 30/09/2020 à 00:57


Produits végétariens: une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales


AFP

Les produits végétariens et végans vendus par la grande distribution sont principalement composés d'eau plutôt que de protéines végétales, alerte lundi l'association de consommateurs CLCV, qui plaide pour la création d'un label officiel reconnu par l'État.

"Plus de la moitié des produits sont principalement composés... d'eau! Les ingrédients d'origine végétale ne représentent en moyenne que 39% de la recette", selon les résultats de l'étude menée par la CLCV. Les galettes végétales sont les meilleurs élèves avec 53%.

Le reste de la recette est composé de matières grasses, de sels, d'épices et d'additifs.

Parmi les 95 produits végétariens et végans étudiés, "huit produits sur dix contiennent au moins un additif", précise le document.

L'association de défense des consommateurs pointe aussi le manque de transparence sur l'origine des ingrédients, avec seulement 19% des produits qui en précisent la provenance réelle sur leur emballage, "surtout quand une mention telle que +fabriqué en France+ ou un drapeau français apparaissent sur l'emballage".

En outre, consommer ces produits "ultra-transformés" végétaux "n'est pas à la portée de tous les budgets", est-il souligné dans l'étude. Le prix du kilo de "steak" végétal s'élève à 13 euros, contre 10,5 euros pour le produit animal.

Par ailleurs, acheter plus cher "ne garantira pas un meilleur Nutri-Score, plus d'ingrédients d'origine végétale et moins d'additifs", met en garde la CLCV.

Seulement 20% des produits étudiés indiquaient leur profil nutritionnel, bien qu'ils soient dans l'ensemble "plutôt bons d'un point de vue nutritionnel". 83%, une part calculée par l'association, atteignent la note A ou B.

Elle appelle industriels et distributeurs à afficher le Nutri-Score pour permettre "une comparaison rapide des qualités nutritionnelles des produits" et à "la création d'un label officiel reconnu par l'État pour apporter une information fiable et claire au consommateur".

Pour le Groupe d'étude et de promotion des protéines végétales (GEPV), dire simplement que ces produits sont principalement composés d'eau, "c'est méconnaître un fait très simple: les protéines végétales sont en réalité des farines (...) qui doivent nécessairement être réhydratées pour former des produits alimentaires".

Quant aux additifs, le GEPV indique dans un communiqué qu'ils sont "utilisés pour des fonctionnalités particulières, en particulier pour donner une texture agréable", et qu'ils répondent aux "normes strictes" de l'Agence européenne de sécurité des aliments.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Produits végétariens: une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales
Envie de protéines? Mettez des sauterelles dans votre assiette
Arrêts cardiaques hors hôpital : des médecins élaborent un outil pour évaluer les risques de lésions cérébrales
Le premier chien testé positif au coronavirus aux Etats-Unis est mort
Que se passe-t-il si vous mangez trop de fibres?
On sait maintenant d'où vient l'odeur de transpiration
Quatre cas de démence sur dix pourraient être évités ou retardés
Coronavirus: les pays nordiques, très rares îlots sans masque dans le monde
L'effet confinement se fait encore sentir chez les personnes sujettes au stress
Du hard seltzer bientôt à l'apéro... Mais c'est quoi ?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Dès 2022, un satellite Franco-Chinois pour observer la jeunesse de l'univers
Nancy: un robot-chien pour remplacer l'homme dans les endroits dangereux
La prochaine mission vers Vénus sera peut-être privée
Royaume-Uni: un rat détecteur de mines récompensé pour sa bravoure
Amazon introduit le paiement sans contact avec la paume de la main
 LES PLUS LUS 
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.082 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.