ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 22 Juillet 2018

INSOLITE - Publié le 30/06/2015 à 23:08


Les bordéliques ont tout compris



À ceux qui vous diront qu’un bureau mal rangé est révélateur d’un esprit mal organisé, vous pourrez désormais leur demander avec assurance de quoi peut bien être révélateur un bureau vide. Selon une étude portant sur l’organisation au travail, menée par des chercheurs allemands, on apprend que le « bordel » serait indicateur d’une forte conscience productive.

Vous êtes bordélique ? Sachez que vous vivez probablement les dernières réflexions désagréables et condescendantes de la part de votre entourage. Une étude récente menée sur la psychologie d’entreprise révèle qu’un bureau en désordre permettrait aux travailleurs d’y voir plus clair. L’entassement de dossiers en cours de traitement et la petite collection de vaisselle sale des multiples pauses café sont en réalité une réponse inconsciente au besoin de productivité, une sorte d’auto stimulation. Dans l’absolu, le chaos n’existe pas, il n’est qu’une formulation de l’ordre, en revanche, dans le domaine professionnel il serait l’expression d’une volonté d’aller droit à l’essentiel sans s’encombrer de futilités qui n’ont pas lieu d’être. Les chercheurs se sont également livrés à quelques extrapolations et dans le secteur du marketing, les résultats obtenus sont littéralement troublants. Une vitrine commerciale par exemple en désordre induirait chez le consommateur un besoin de simplicité dans ses choix ainsi que des achats compulsifs. À bon entendeur…

Avec ces résultats, il semblerait que ce soit tout un mythe qui s’effondre. Les fantasmes qui ont depuis si longtemps circulé sur l’organisation du travail seraient faux pour ne pas dire contre-productifs. Par ailleurs, plusieurs témoignages présentent les bureaux d’Albert Einstein et de l’écrivain Roald Dahl comme particulièrement caractéristiques en la matière ; ceux-là étaient, dit-on des bordéliques de la première heure. Antoine de Saint Exupéry écrivait quant à lui sur ce sujet « le bureau bien rangé serait sans doute possible, le symptôme d’un esprit dérangé ».

Il marche 32 km pour se rendre au travail, son patron lui offre une voiture
Régner depuis son salon: les micronations de l'immense Australie
Japon: une jument miniature sauvée des eaux, après plusieurs jours sur un toit
Décès du bulldog sacré le plus laid en 2018
Un python royal découvert dans un immeuble de Clermont-Ferrand
Un Chinois avale 50 piments en une minute
La Bolivie va construire un musée au fond du lac Titicaca
Une copie de la déclaration d'indépendance américaine retrouvée en Angleterre
Pourboire à la japonaise: l'origami laissé sur la table
Finistère: un petit phoque réalise un incroyable parcours plein Nord
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Naissances en série au zoo d'Amnéville
De Paris à Séoul, des cinémas toujours plus high-tech
La justice resserre l'étau autour de l'usine Alteo de Gardanne et de ses rejets dans les Calanques
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.